logo-parc
  Passionnés de nature et amateurs de sports nautiques venez découvrir la richesse et la diversité de la rivière des Mille Îles !

kayak 01 - alison sinclair©Alison Sinclair

Amateurs ou experts venez découvrir la richesse et la diversité de la flore du Québec.
Utilisez un outil de recherche unique pour identifier les fleurs que vous avez observées et en apprendre plus sur chacune d’elle.

bandeau

Merci à nos principaux partenaires

 

logolaval                                                            logorosemere                                                      

 

 

 

 

 

Calendrier des activités

La Route bleue des voyageurs


logo_route_bleueVenez découvrir au fil de l’eau, dans les régions de Laval, des Laurentides et de Lanaudière, de vastes plans d’eau, des écosystèmes d’une surprenante diversité et l’histoire riche et mouvementée des villages pittoresques qui ont façonné leurs rives.

La Route bleue des voyageurs est un parcours navigable de 155 kilomètres, réparti en sectionsimg10 d’une vingtaine de kilomètres. Elle fait partie du Sentier maritime du Saint-Laurent. Elle débute à la hauteur de Saint-André-d'Argenteuil, en aval de la centrale hydroélectrique de Carillon, sur la rivière des Outaouais. Elle se poursuit sur le lac des Deux Montagnes en longeant les villes de Saint-Placide, Oka, Pointe-Calumet, Sainte-Marthe-sur-le-lac et Deux Montagnes. Par la suite, elle se divise en deux pour aboutir sur la rivière des Prairies ou encore sur la rivière des Mille Îles. Les villes riveraines situées le long de cette section sont Saint-Eustache, Boisbriand, Sainte-Thérèse, Rosemère, Lorraine, Bois-des-Filion, Terrebonne et Laval. Au bout de l'île de Laval, la Route bleue débouche sur le fleuve Saint-Laurent, en passant près des villes de Charlemagne, Repentigny et Saint-Sulpice où se termine la Route bleue des voyageurs.  

Malgré sa proximité avec Montréal, vous serez surpris de la tranquilité qui règne sur ces rivières. De votre embarcation, vous découvrirez les facettes cachées des villes riveraines que vous sillonnez quotidiennement sur la terre ferme. La végétation verdoyante et la présence de nombreux marais en rive permettent d'observer une faune et une flore très diversifiées. Plusieurs secteurs sont aussi propices à la pêche comme la baie de Carillon, la rivière des Prairies en aval de la centrale hydroélectrique et l'archipel de Sainte-Rose. Réveillez le pêcheur en vous !

La biodiversité vous intéresse ? L'histoire vous passionne ? La Route bleue des voyageurs vous invite à découvrir le parcours autrefois emprunté par les coureurs des bois, les patriotes et les autochtones.

Pour télécharger les cartes des différents tronçons, visitez le site Web du Sentier maritime du Saint-Laurent.